Facteurs de risque

  • Sexe: le cancer du sein se produit principalement chez les femmes.
  • Âge: le nombre de cancers augmente avec l'âge. 60% des tumeurs du sein ont lieu chez des femmes âgées de plus de 60 ans.
  • Gènes: il existe deux gènes identifiés qui, lorsqu'ils subissent un changement (une mutation), sont associés à une probabilité plus élevée de cancer du sein. Ces gènes se nomment BRCA1 et BRCA2 et d'après des études, entre 50 et 60% des femmes ayant hérité ces gènes mutés risquent d'avoir un cancer avant l'âge de 70 ans.
  • Antécédents familiaux: quand une personne apparentée au premier degré (mère, sœur, fille) a eu un cancer du sein, le risque se multiplie par deux.S'il s'agit d'une personne plus éloignée (grand-mère, tante, cousine), le risque n'augmente que légèrement.
  • Antécédents personnels: bien que modéré, le risque semble augmenter chez les femmes qui ont un grand nombre de conduits mammaires. Le risque de développer un cancer de l'autre serin chez les femmes ayant eu un cancer du sein est différent de la récurrence ou de la réapparition du premier cancer.
  • Race: les femmes blanches ont davantage tendance à développer cette maladie que les femmes noires.Celles qui présentent le moins de risque sont les femmes asiatiques et hispano-américaines.
  • Menstruations: Plus les menstruations commencent tôt (avant 12 ans) plus le risque est élevé (de deux à quatre fois plus important). C'est identique pour la ménopause : les femmes ayant une ménopause tardive (après 55 ans) présentent davantage de risques. Une grossesse après 30 ans fait aussi augmenter le risque. Toutefois, ces facteurs ont peu d'influence sur le risque d'être atteinte d'un cancer.
  • Style de vie: thérapie hormonale de substitution (elle augmente à long terme le risque de cancer du sein), alcool, excès de poids, etc.