Kystes ovariens

Un kyste ovarien est une sorte de petit sac rempli de liquide collé à l'ovaire. C'est le cas de 95 % des kystes ovariens détectés chez une femme.

Quels sont les différents types de kystes ovariens?

La majorité des kystes ovariens sont appelés kystes fonctionnels, c'est-à-dire, ceux qui apparaissent au cours du développement du follicule ovarien.

  • Les kystes folliculaires sont des follicules mûrs qui ne se sont pas ouverts au moment de l'ovulation. Ils peuvent entraîner des douleurs abdominales s'ils se rompent. Ils ne nécessitent généralement aucun traitement et finissent par disparaître au bout de quelques mois.

Torsión quiste 1 Torsión quiste 2
Torsiond'un kyste ovarien

  • Le kyste lutéinique peut se produire au moment de l'ovulation. Le follicule mûr se rompt et quitte l'ovule, mais la cavité qu'il laisse se remplit de sang et crée un kyste, en général sans entraîner de symptômes.
  • Le kyste hémorragique est potentiellement le plus grave des kystes fonctionnels. Lors du processus de maturation d'un follicule ovarien, un vaisseau sanguin peut se rompre et le sang remplir la cavité folliculaire. Si le flux du sang ne s'arrête pas, l'hémorragie finit par affecter l'ovaire et peut atteindre la cavité abdominale. La douleur peut être violente, et souvent un traitement chirurgical est nécessaire pour freiner l'hémorragie.

  • Le kyste dermoïde, ou tératome, est un kyste qui peut contenir de la graisse, du cartilage, de l'os, de la peau ou des cheveux. Son extraction est toujours effectuée par le biais de la chirurgie.

  • Enfin, il existe les cystadénomes, des kystes bénins formés à partir du tissu ovarien, qui peuvent être remplis d'un liquide clair ou mucoïde. Ils doivent également être enlevés par chirurgie.

CistoadenomaCystadénomeovarien

Comment est effectué le diagnostic?

quiste_ovario

Les kystes ovariens sont en général détectés au cours d'un examen de routine, au moment où le spécialiste effectue un palper abdominal combiné au toucher vaginal, ou lors d'une échographie gynécologique. Il peut également apparaître au cours d'autres examens comme une tomodensitométrie, une IRM ou pendant une intervention chirurgicale pratiquée pour une autre raison.

De nombreux kystes ovariens ne créent aucun symptôme. Sinon, ils sont accompagnés de douleurs abdominales, de douleurs pelviennes, d'une sensation de pression dans l'abdomen, d'altérations du cycle menstruel, etc.

Les kystes ovariens peuvent-ils être liés à d'autres maladies?

Les kystes ovariens peuvent parfois s'accompagner de problèmes sérieux pour la santé de la femme.

C'est le cas de l'endométriose. C'est la situation dans laquelle la muqueuse utérine (l'endomètre) se développe hors de l'utérus. Les kystes endométriosiques peuvent s'accompagner de douleurs abdominales sévères, mais aussi de difficultés pour tomber enceinte.

La polykystose ovarienne est un autre type de kyste ovarien qui s'accompagne généralement d'un désordre endocrinien. Ses caractéristiques sont l'interruption de la maturation folliculaire avant la maturité, et par conséquent l'accumulation dans l'ovaire de nombreux follicules immatures.

Pour finir, mentionnons le cancer de l'ovaire. Il se manifeste en général sous la forme de kystes ovariens complexes (de nature solide et liquide), formés par des tissus de structures superficielles (tumeurs épithéliales), par des tissus conjonctifs à l'intérieur de l'ovaire (tumeurs stromales), ou par des tissus provenant de cellules germinales (tumeurs germinales).