Progrès en gynécologie

Nous fournissons des soins complets dans le diagnostic et le traitement des maladies gynécologiques courantes, telles que :

  • Kystes ovariens
  • Dysplasie cervicale ou pré-cancer
  • Papillomavirus humain (PVH) / le vaccin PVH
  • Fibromes utérins
  • Endométriose
  • Dysménorrhée / douleur pelvienne
  • Saignements utérins dysfonctionnels (DUB)
  • Ovaires poly-kystiques
  • Syndrome prémenstruel
  • Les besoins spécifiques de la patiente adolescente

Nous mettons de plus en plus l’accent sur certaines maladies gynécologiques plus difficiles à diagnostiquer et traiter :

  • Vulvodynie
    C´est une maladie qui affecte la vulve et qui cause des douleurs, accompagnées par des sensations de picotement et de brûlures dans la zone vulvaire autour du vagin. Elle n’a pas de cause évidente mais on pense qu’elle est provoquée par une infection du vagin qui mène à une inflammation et une hypersensibilité des terminaisons nerveuses. Il n’y a pas une thérapie unique pour toutes les patientes; mais plutôt une combinaison de traitements personnalisés.

  • Dysfonction sexuelle de la femme
    Ceci comprend la baisse du désir sexuel, le manque d’excitation, et l’anorgasmie.

  • Syndrome génito-urinaire
    Ce terme décrit les changements subis par la vulve, le vagin et le système urinaire pendant la ménopause et qui est la conséquence d’une déficience d’oestrogène. Il peut provoquer une sécheresse, des rapports sexuels douloureux et des infections urinaires fréquentes. Il est facile à diagnostiquer et à traiter.

  • Syndrome de Relâchement Vaginal et Rajeunissement Vaginal
    L’accouchement vaginal peut être la cause d’un étirement et du relâchement de l’intérieur ainsi que de l’entrée du vagin. Bien qu’il s’agisse d’un changement normal, il peut interférer durant les rapports sexuels de certaines patientes en affectant leur plaisir ainsi que celui de leur partenaire. De plus en plus de femmes s’inquiètent de l’apparence de leurs organes génitaux extérieurs et demandent un traitement pour récupérer les aspects originaux de leur vulve et de leur vagin.
    Les traitements disponibles sont la rééducation du périnée et, plus récemment, les traitements par laser vaginal qui resserre et redessine les tissus internes et externes, ainsi que des injections d’acide hyaluronique effectuées sous anesthésie locale.